L’HISTOIRE DU PILATES


La méthode Pilates porte le nom que son créateur, Joseph Hubertus Pilates né le 9 décembre 1883, second de neuf enfants à Mönchengladbach, petite ville d’Allemagne située dans la région du RHIN. Son père était serrurier, maçon, champion de gymnastique et boxeur, sa mère était naturopathe.

 

Joe était un enfant chétif et maladif souffrant d’asthme, de rachitisme et de fièvre rhumatismale. Faible et souvent bousculé à l’école on le surnommait « Ponce Pilates ». Joseph se révolta et décida de devenir un athlète comme son père : gymnastique, lutte, ski, escrime, yoga, boxe etc. Il devint rapidement un athlète accompli, possédant un corps parfait dont il avait la totale maîtrise.

Il a enseigné ces disciplines pour occuper et entraîner les enfants après l’école dans un centre sportif donné par sa ville. Il y a appris les 3P : Pratique, Persistance, Persévérance devenues son credo pour la vie. A 14 ans, son corps s’était développé au point qu’il posait pour des artistes.

 

Avec son frère Fred, ils se sont produits comme gladiateurs au cirque. En 1914, il travaillait en Angleterre comme boxeur et instructeur de self défense quand la 1ère guerre mondiale a éclaté. Considéré comme ennemi étranger il fût incarcéré sur l’ile de Man. Il dira plus tard que ces années comme détenu furent une formidable opportunité pour lui : c’est à ce moment de sa vie qu’il a pu transmettre sa méthode d’exercices à ses co-détenus qu’il entrainait quotidiennement. Il travaillait aussi comme infirmier à l’hôpital du camp de l’île de Man à rééduquer des patients grâce à ses exercices. Il a alors créé l’appareillage de base de sa méthode en utilisant les ressorts des matelas de lits pour apporter assistance et résistance aux muscles et articulations de ses patients.


A la fin de la guerre il a quitté le camp avec la compétence de rééducation et son matériel de base, la Méthode Pilates avait vu le jour. Il baptisa son concept « CONTROLOGY » aujourd’hui renommé PILATES. Il s’agit d’une gamme complète de plus de 500 mouvements spécifiques destinés à renforcer et assouplir la colonne vertébrale et les articulations de tout pratiquant, quel que soit son état de départ. Il avait la conviction que tout être humain naît avec un droit universel… celui de se maintenir en bonne santé et avec un corps sain.

Joe est retourné en Allemagne et entraina la Police de Hambourg, enseigna le self-défense. Pendant cette période il s’intéressa à la danse et travailla avec Rudolf von Laban et Mary Wigmah deux très grands danseurs de l’époque et à la médecine holistique orientale ainsi qu’à l’homéopathie.

 

Avec la montée en puissance du nazisme en 1926, Joseph Pilates s’exila aux Etats-Unis. Sur le bateau par lequel il quitta Hambourg, il rencontra une jeune infirmière Clara ZEUNER qui deviendra sa femme, son assistante ainsi qu’une excellente enseignante de la méthode PILATES. Sa patience, sa tendresse et sa profonde compréhension du travail de Joe faisaient d’elle une collaboratrice idéale. Clara consacra sa vie à Joe et à son travail. Ils ouvrirent leur premier studio d’entraînement à New York, en face du New York City Ballet, où sa méthode devient rapidement populaire auprès des danseurs grâce à Georges Balanchine son fondateur qui a vite reconnu les bienfaits de la méthode Pilates et lui a envoyé ses danseurs pour le fitness et la rééducation. Acteurs, athlètes célèbres et des femmes au foyer de la haute société se rendaient également dans son studio d’entrainement. Le bouche à oreille fonctionna très vite car Joe avait un œil et une intuition phénoménales. Beaucoup venaient le voir pour de la rééducation après blessure. Le Dr Henry JORDAN, chirurgien Chef du service d’orthopédie à l’Hôpital Lenox Hill croyait en sa méthode et lui envoyait de nombreux patients pour de la réhabilitation leur évitant ainsi l’opération. Sa plus belle réussite fût la rééducation de la danseuse chorégraphe Eve Gentry après une mastectomie totale. Avec l’aide de Joe elle retrouva le contrôle total de son bras alors que les médecins lui avaient annoncé qu’elle en perdrait l’usage. Les médecins furent si surpris qu’ils offrirent à Joe la possibilité d’intégrer sa méthode dans les hôpitaux, ce qu’ils renoncèrent à faire lorsqu’ils réalisèrent que Joe n’avait aucune formation médicale.

Joe a également entrainé dans plusieurs bases de l’armée américaine et écrit deux livres visionnaires pour l’époque : « Votre santé » et « Retour à la vie à travers la contrôlogie » traduit récemment en français par Pilates Alliance.

 

Joseph Pilates formera de nombreux élèves jusqu’à sa mort le 09 octobre 1967, à l’âge de 84 ans. Parmi ses élèves les plus célèbres on nommera Romana Kryzanowska, Lolita San Miguel, Kathy Grant, Carola Trier, Eve Gentry, Bruce King, Ron Fletcher, Jay Grimes, Mary Bowen (tous instructeurs de première génération car élève direct de Joseph PILATES).

 

Ces derniers ouvriront tous, à leur tour, leur propre studio et école de Pilates dans les années 90, afin de permettre à la méthode de continuer à se développer et à de nouvelles générations d’instructeurs de diffuser la méthode Pilates dans le monde entier. La méthode pilates a pu continuer à se populariser au fil des années et est devenue une discipline adoptée par de nombreux people : Madonna, Uma Thurman, Jennifer Aniston, Sarah Jessica Parker, Sharon Stone, et tant d’autres …

 

Au delà de cette sphère people, la méthode Pilates est utilisée partout dans le monde par les compagnies de danse, les troupes de théâtre, les clubs de gymnastique, les centres de remise en forme, kinésithérapeutes, coachs sportifs, sportifs de haut niveau, les enfants, les femmes enceintes et toute personne soucieuse de son corps et sa santé